Accueil PCA » Médiathèque » Actualité »
6 mai 2013

05/05/13_L’ALSACE_INTERCLUBS 2013 - 1ER TOUR


Jamais aucun championnat d’Alsace ne réunira un plateau d’athlètes de la même qualité que celui présenté hier à Strasbourg, pour le 1er tour des interclubs 2013. En cela, les fans invétérés d’athlétisme et les curieux qui avaient fait le déplacement dans un stade de Hautepierre baigné par un franc soleil étaient quelque part des privilégiés. Tant mieux pour eux, tant pis pour les autres.

Malheureusement, cette grand-messe tant attendue de l’athlé alsacien n’a finalement pas accouché du triomphe espéré pour les clubs locaux. Pire, celui que l’on présentait comme le grand favori, le Strasbourg Agglomération Athlétisme, a essuyé une sacrée désillusion là même où, il y a un an, il avait fêté en grande pompe son accession en Nationale 1C.

Ce dimanche, le S2A n’a pas profité de la ferveur de ses supporters ni des conditions météos exceptionnelles pour gagner le droit de jouer une troisième accession d’affilée dans quinze jours. Non, la N1B attendra au moins un an de plus avant de voir Strasbourg en faire son terrain de jeu, la faute - entre autre - à cette maudite bulle, ennemi public numéro 1 en interclubs. Un passage de témoin raté au 4x100 m masculin a notamment privé le club hôte d’un joli magot de points. Les démonstrations de Mélanie Melfort à la hauteur (1,90 m) ou Benjamin Compaoré (16,78 m au triple saut et vainqueur du 100 m en 10’’77, record personnel battu !) n’auront donc pas suffi. Le S2A finit à la 14e place sur 16 en N1C.

Colmar mieux que prévu... mais dernier

« C’est une grosse déception, avouait sa présidente, Doris Spira, en fin de journée. Ce qui me console, c’est qu’il aurait de toute façon été très difficile de finir dans les deux premiers de la poule de montée dans quinze jours. Là, il va falloir chercher le maintien, mais je n’imagine pas une seule seconde redescendre en N2. »

Pour les deux clubs de N1A, le Pays de Colmar Athlé et l’Alsace Nord Athlé, les ambitions étaient moindres, surtout pour le PCA. Du coup, se retrouver comme prévu dans la poule de maintien au terme de ce 1er tour est tout simplement logique.

« Je dirais même que c’était mieux qu’espéré, estimait Jean-Pierre Hoerner, le président colmarien, 16e et bon dernier de Nationale 1A avec 50 139 points. Cette équipe avait finalement le potentiel de 51 000 points, ce qui veut dire que certaines performances ont été meilleures que ce que j’avais pronostiqué. La compétition a été d’une qualité telle que ça a tiré nos athlètes vers le haut. Ceci dit, ça me paraît toujours aussi compliqué de nous en sortir au 2e tour. » Le PCA pourra néanmoins toujours compter sur ses valeurs sûres le 19 mai prochain, notamment Céline Distel-Bonnet, vainqueur haut la main du 200 m en 23’’60 pour sa rentrée alors qu’elle n’avait jamais été capable de courir aussi vite de toute la saison l’an dernier sur le demi-tour de piste.

Du côté de l’ANA, c’est la toute nouvelle championne de France de 20 km marche Emilie Tissot qui avait lancé la journée de la meilleure des manières en améliorant son record sur 3 000 m marche en 12’42’’15, montrant l’exemple à tous ceux qui allaient la suivre. Mais là encore, le bon comportement global de la troupe dirigée par Roland Ponsot n’a pas suffi : « Le 0 à la perche féminine nous a été funeste, notre faiblesse au 110 m haies aussi. Ça s’est joué à pas grand-chose au final (Ndlr : l’ANA termine 14e de N1A avec 52 274 points). Maintenant, on va espérer que notre candidature pour recevoir le 2e tour à Obernai sera retenue. Ce serait un moindre mal. » A priori, Montbéliard est également volontaire. Verdict dans quelques jours.

L’EGMA et l’EHA favori du 2e tour à Mulhouse

Pour trouver les francs sourires, il fallait donc se pencher sur la Nationale 2A hier soir, où l’Entente de Haute Alsace et l’Entente Grand Mulhouse Athlétisme ont brillé encore plus fort que l’an dernier. Respectivement 1er et 3e de l’interrégion Est au terme de cette première journée, les deux clubs haut-rhinois annoncent clairement la couleur avant le 2e tour organisé dans deux semaines sur leurs terres, au stade de l’Ill à Mulhouse.
« Aujourd’hui, on constate que nous sommes en progrès, il y a plus de maturité, plus d’engagement, les liens au sein du club sont plus forts, se félicite Christian Haessler, heureux président d’une EGMA une nouvelle fois portée par ses valeurs sûres : le sprint, le demi-fond et les relais. Cette année, les deux premiers de la poule de montée sont promus en N1C. Le doublé alsacien est possible. L’opportunité est énorme, on ne va pas la rater. »

Patron de la Ligue d’Alsace d’athlétisme mais aussi de l’EHA, Jean-Marie Bellicini se montrait également optimiste au beau milieu du repas festif qui clôt invariablement chaque journée d’interclubs : « C’est très bien d’être aussi haut aussi tôt, il y a de quoi être satisfait de cette journée. On a un peu de réserve encore avant le 2e tour, mais pas tant que ça. Il faudra se battre. » On en salive d’avance.

Documents associés
A l'affiche du PCA
14 août 2017
Les inscriptions sont ouvertes !...
27 juillet 2017 - ESR Colmar AC
... pour les catégories EA, PO et BE...
20 juillet 2017
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
21 juin 2017
********LES GAGNANTS DE LA TOMBOLA********...
Albums photos
Partenaires

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design