Accueil PCA » Médiathèque » Actualité »
17 mai 2013

19/05/13__L’ALSACE_INTERCLUBS 2EME TOUR_En grand danger


Plus on évolue dans les hautes sphères, plus il est difficile de s’y maintenir. Demandez donc leur avis au Pays de Colmar Athlé et l’Alsace Nord Athlé, contraints de se battre saison après saison pour subsister en Nationale 1A, l’antichambre de l’Elite nationale.

Cette année comme les précédentes, les deux meilleurs clubs alsaciens seront à la bagarre en poule de maintien à l’occasion du 2e tour des interclubs. Ils avaient l’espoir de le faire sur leurs terres, à Obernai, mais c’est finalement le stade Jacky Boxberger de Montbéliard qui a été retenu. Un moindre mal, quand on sait que le PCA et l’ANA avaient renouvelé leur bail en N1A à Blois (Centre) l’an dernier.

Mais l’énergie économisée grâce à ce court déplacement risque de ne pas être suffisante pour Colmar. Déjà amoindri il y a douze jours à Hautepierre, le club présidé par Jean-Pierre Hoerner se présentera ce week-end carrément décimé. « Il y aura nettement plus d’absences que de rentrées, confirme ce dernier. Aux forfaits sur blessures de Zekri et Drentel (400 m haies), Gstalter (perche) , Jacob (poids) et Auclair (triple saut) se rajoutent des absences pour raisons professionnelles (Lavoignet au 3 000 m steeple) ou privées (Lefevre au disque et Drendel au 3 000 m). Il faudra donc un petit miracle pour ne pas se retrouver dans la charrette des condamnés. Mais sait-on jamais ? »

Emilie Tissot, absente sans vraiment l’être

Son homologue de l’ANA, Roland Ponsot, est mieux loti, d’autant plus que la seule vraie grosse défection par rapport au 1er tour (Emilie Tissot) n’aura absolument aucune incidence sur le total final : la Wantzenauvienne étant retenue en équipe de France ce week-end (lire notre édition d’hier), le club bas-rhinois sera crédité des 16 points de la victoire qu’elle aurait théoriquement remportée au 3000 m marche. « À part ça, nous sommes quasiment au complet, se réjouit Roland Ponsot. Solène Bastien sera même de retour des Etats-Unis et participera au concours de la longueur. À l’ANA, on est de toute façon toujours optimiste, parce que quand on l’est, on peut bien sûr faire une erreur, mais quand on est pessimiste, on est déjà dans l’erreur. »

On aimerait certainement être aussi philosophe deux étages plus bas, en Nationale 1C, mais le Strasbourg Agglomération Athlé, promu à ce niveau l’an dernier, ne goûterait guère à une relégation immédiate, alors que son objectif initial était de se mêler à la lutte pour la montée en N1B.

C’est la raison pour laquelle les deux grands absents du 1er tour, Pierre Joncheray (5 000 m) et Lionel Genevé (800 m ou 1 500 m) seront bien du voyage à Antony ce week-end, où le S2A devra se classer parmi les trois meilleures formations sur les huit en lice pour se maintenir. Pas une mince affaire. « On partira en équipe, dès ce samedi après-midi et on logera dans un hôtel à Massy, précise la présidente Doris Spira. C’est une bonne chose pour la cohésion. Les athlètes veulent tous se maintenir, on va se battre pour ça. »

Symbole de cette solidarité nécessaire : Benjamin Compaoré. Sans doute devenu papa pour la première fois d’ici là, le Wolfisheimois a malgré tout promis d’être présent pour courir le 100 m et gagner le triple saut. C’est la magie des interclubs.

Les clubs en lice dimanche

N1A - Poule de maintien à Montbéliard (entre parenthèses le score du 1er tour) : SA Toulouse UC (54 165 pts), AC Paris-Joinville 53 970, Montbéliard Belfort Athlé 53 896, EA St Quentin 52 880, EA Cergy-Pontoise Athlé 52 625, Alsace Nord Athlé 52 274, AS Saint-Junien 51 834, Pays de Colmar Athlé 50 319.
N1C - Poule de maintien à Antony : Limoges Athlé 51 081 pts, ENA Angers 50 903, Annecy HSA 49 763, Ent. des Mauges 49 677, Aix AP 49 610, Strasbourg Agglomération Athlé 49 525, Antony Athlé 47 148, Essonne Athletic 46 288.

Mode d’emploi

Contrairement au 1er tour du 5 mai dernier (où chaque perf’ établie correspondait à un nombre de points selon la Table internationale de l’IAAF), le 2e tour de Nationale 1 se joue « à la place », donc en fonction du classement des athlètes dans chaque épreuve (16 pts pour le 1er , 1 pt pour le dernier).

En poule de maintien de N1A, sur les huit clubs en lice, les cinq premiers se maintiendront, les trois derniers descendront en N1B.

En N1C, ce sont cette fois les trois premiers clubs qui se maintiendront. Les cinq derniers seront, eux, relégués en Nationale 2A et remplacés par les cinq meilleurs totaux de N2 de France (toutes interrégions confondues).

Documents associés
A l'affiche du PCA
19 août 2018 - ESR Colmar AC
Mail de votre entraîneur à venir...
30 juillet 2018
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
17 juillet 2018 - ESR Colmar AC
2 juillet 2018
11 juin 2018
du samedi 9 juin 2018...
Albums photos
Partenaires

Endurance Shop

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design