Accueil PCA » Médiathèque » Actualité »
8 juin 2013

07/06/13_DNA_MEETING NATIONAL DE COLMAR_Haeffler est maudit

S’il avait écouté sa raison, Jérôme Haeffler n’aurait très vraisemblablement pas participé au 3e meeting national de Colmar, hier au stade de l’Europe. Jamais épargné par les blessures, tout au long de sa carrière, le lanceur de javelot du Pays de Colmar Athlétisme connaît son corps mieux que quiconque. Et cette douleur persistante au tendon d’Achille l’avait légitimement alerté, à quelques semaines des Jeux Méditerranéens en Turquie (26 au 29 juin), pour lesquels il était sélectionné.

« C’est quelqu’un qui a du cœur, peut-être trop »

En début de semaine, par précaution, le Guebwillerois avait choisi de renoncer à concourir, ce vendredi soir devant son public. Mais il s’est ravisé, mercredi. Jérôme Haeffler a-t-il été influencé par les résultats rassurants de son ultime échographie ? S’est-il senti obligé de lancer pour son club, le PCA, si fier de proposer une manifestation sportive d’envergure après un an de préparation ? « C’est quelqu’un qui a du cœur et qui mise sur l’affectif, peut-être trop, répond Jacques Danail, son entraîneur. Moi, en tout cas, je peux vous assurer que je n’ai mis aucune pression pour qu’il soit là. »

Les conséquences, elles, sont dramatiques. Dès sa première course d’élan, hier sur la piste colmarienne, le champion de France hivernal (76,29 m le 9 mars à Vannes) s’est rompu le tendon d’Achille, partiellement ou totalement, ce qui revient à peu près au même en termes d’indisponibilité.

C’est du moins le verdict qui a été émis dans un premier temps par les quelques professionnels présents sur place, avant que l’athlète - en sanglots - ne soit pris en charge par les sapeurs-pompiers...

« Lorsqu’il s’est échauffé, j’ai trouvé que ça allait, rumine Jacques Danail. Jérôme va subir des examens poussés mais une chose est sûre : sa saison est finie. »

Le Haut-Rhinois, âgé de 31 ans, ne portera donc pas le maillot bleu lors des Jeux méditerranéens programmés à la fin du mois. Il avait fait de ce rendez-vous un objectif majeur de sa saison, et pour cause, la prochaine édition est prévue en 2017... « Il reviendra avec beaucoup d’envie l’an prochain », promet son coach.

En attendant, ce sont six mois de calvaire et une opération qui se profilent pour Jérôme Haeffler.

Encerclée par une dizaine d’enfants en quête d’autographes, Amy Mback Thiam (36 ans) arborait, elle, un large sourire, quelques secondes après avoir dominé le 400m dames (53’’87). Championne du monde du tour de piste en 2001 à Edmonton (Canada), la Sénégalaise a confié son « plaisir de revenir » à Colmar, deux ans après avoir disputé la 1re édition du meeting national du PCA. « Je ne suis arrivée qu’en début d’après-midi, en provenance de Paris, après trois heures de train. Voilà pourquoi je suis un peu fatiguée, raconte la licenciée de l’Entente Franconville Césame Val d’Oise. Heureusement, ici, la piste est rapide et les conditions sont bonnes. »

Céline Distel-Bonnet aurait aimé insister elle aussi sur ce point. Mais la sprinteuse du PCA, qui rêve d’une sélection en individuel pour le championnat d’Europe des nations (22 et 23 juin en Angleterre), a dû se contenter d’un « petit » 11’’68... avec vent de face, lors de sa victoire sur 100m. « Dommage car à l’heure actuelle, chaque performance compte », a lâché la jeune femme, à chaud.

Le coup de gueule de Pierre Joncheray

Parmi les autres moments marquants de la soirée, on retiendra le titre de champion d’Alsace du 5 000 m décroché par Pierre Joncheray (14’10’’29, Strasbourg Agglomération Athlétisme). Non content d’avoir semé sans difficulté son principal concurrent, le Nancéien Benjamin Choquert (14’35’’71), le Bas-Rhinois s’est fendu d’un coup de gueule, après avoir franchi la ligne d’arrivée : « Si je suis là, c’est pour montrer l’exemple et contribuer à revaloriser le demi-fond, qui est la base de l’athlétisme. Quelques talents émergent, mais ça n’a rien à voir avec ce que l’on pouvait observer à une certaine époque. On est en train de crever la bouche ouverte... Il devrait y avoir davantage de meetings comme celui-là en Alsace. »

Un compliment que sauront apprécier Jean-Pierre Hoerner, le président du PCA, et les 60 bénévoles mobilisés hier soir au stade de l’Europe.

Documents associés
A l'affiche du PCA
14 août 2017
Les inscriptions sont ouvertes !...
27 juillet 2017 - ESR Colmar AC
... pour les catégories EA, PO et BE...
20 juillet 2017
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
21 juin 2017
********LES GAGNANTS DE LA TOMBOLA********...
Albums photos
Partenaires

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design