Accueil PCA » Médiathèque » Actualité »
19 août 2013

10-18/08/13_DNA_Championnats du monde à Moscou

Certains n’ont pas hésité à parler de hold-up quand les relayeuses tricolores ont décroché la médaille d’argent du 4x100m hier à Moscou. Une première pour la France dans cette discipline depuis l’or de 2003 à Paris, une joie indescriptible dans le coin bleu du stade Loujniki et surtout, un épilogue inespéré pour une bande de copines qui ne devaient même pas être du voyage en Russie.

Mais comment décrire alors la décision de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), qui a choisi – trois heures après – de retirer leur titre de vice-championnes du monde à ces quatre drôles de dames ? Comment expliquer qu’une disqualification puisse être officialisée après autant de temps, alors que le podium a déjà eu lieu, la cérémonie de clôture des Mondiaux aussi, et que toute cette joyeuse bande est partie faire la fête, la médaille autour du cou ?

Si on parlait de hold-up quelques secondes après ce maudit 4x100m, alors on peut oser le terme de “torture” ce matin, quand on imagine Céline Distel-Bonnet, Ayodélé Ikuesan, Myriam Soumaré et Stella Akakpo rendre ce collier d’argent qui venait pour la plupart de changer leur vie.

Alain Spira : « Contraire au respect des athlètes »

Pourquoi cet incroyable revirement de la part de l’IAAF ? « Le juge-arbitre des courses a fait appel du résultat, dévoile le Strasbourgeois Alain Spira, directeur technique de l’équipe de France. Il a estimé que le deuxième passage de témoin entre Ikuesan et Soumaré avait été effectué hors des limites réglementaires. J’ai vu les images et sur le fond, il n’y a rien à dire. Sur la forme, en revanche, on ne peut pas être d’accord. Prendre une telle décision après la cérémonie protocolaire, plus d’une heure et demie après la course, c’est contraire à l’éthique et au respect des athlètes. Rendez-vous compte que le classement général final des médailles était déjà publié partout ! »

Les Bleus ont donc porté réclamation. En vain. « Le jury a regretté le délai tardif de la disqualification, raconte Alain Spira, envoyé au front par le camp français. Mais l’infraction était tellement nette qu’il a choisi d’appliquer le règlement pur et dur. »

Pour la Savernoise Céline Distel-Bonnet, ce coup de poignard est l’ultime épisode d’un après-midi qui ne l’aura vraiment pas épargnée. Placée au départ du relais, elle a d’abord lancé ses copines vers la 2eperformance française de tous les temps (42’’25) en série. Puis, en finale, elle est parvenue à donner le bâton de justesse à Ikuesan, alors qu’elle venait vraisemblablement de se claquer la cuisse droite (*). Allongée sur la piste, elle a vu Akakpo prendre la 2e place (42’’73), derrière la Jamaïque (41’’29) mais devant les États-Unis (42’’75).

La diététicienne bas-rhinoise, privée du tour d’honneur mais pas du podium, parla alors de « la saison de sa vie », d’un « bonheur à jamais marqué » en elle. La douleur semblait oubliée pour le reste de la journée. Le retour de bâton est d’une violence insensée.

« Je pense vivre l’un des moments les plus difficiles de ma carrière. La médaille est gravée à mon nom dans mon sac et je vais devoir la rendre parce qu’on est disqualifiées. Honnêtement, ça fait trop mal. »

Il va falloir s’en remettre, parce que ce relais a tout d’un grand.

* La première échographie réalisée au stade n’a rien révélé, malgré une douleur intense et tenace. Distel rentrera en France ce soir et à Strasbourg demain.

Documents associés
A l'affiche du PCA
8 octobre 2018 - ESR Colmar AC
Engagement des licenciés ESRCAC (avant le 15/10) et besoin de bénévoles merci de remplir le (...)...
3 octobre 2018
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
21 mars 2018
et besoin de bénévoles pour la réussite de l’équipe !...
3 février 2018
Remises des récompenses lors de l’AG...
2 janvier 2018
Albums photos
Partenaires

Endurance Shop

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design