Accueil PCA » Médiathèque » Infos PCA »
17 septembre 2013

DNA_Deux coureurs du CCAR à l’Ultra trail du Mont-Blanc

« En 2008 je l’avais terminé mais dans la souffrance, avec ce qui se révélera être une phlébite à la jambe. Alors je voulais absolument revivre ce bonheur d’aller au bout de cette course mais dans de meilleures conditions » souligne Carole Millet.

Cette mère de famille de 43 ans, coureuse expérimentée, a préparé pendant près de deux ans cet Ultra trail du Mont-Blanc. Une rando-course en semi-autonomie avec départ et arrivée à Chamonix et un parcours de 168 km et +9600 m de dénivelé qui fait le tour du massif du Mont-Blanc en passant par St-Gervais, Courmayeur en Italie, Champex-Lac en Suisse et Vallorcine.

Pour cette deuxième participation, la coureuse du CCA Rouffach athlétisme n’était pas seule puisqu’elle était accompagnée par Joël Most, 45 ans et lui aussi licencié au club du président Siry. Cet ancien cycliste qui portait les couleurs du défunt club de Soultzmatt, s’est mis au trail, il y a seulement trois ans et pour lui cette participation à l’UTMB était une première « c’est l’épreuve la plus populaire, c’est Chamonix, ce sont des paysages fantastiques et puis un défi à relever ».

Les deux Rouffachois qui ont partagé une bonne partie de la préparation avec notamment des sorties nocturnes de 4h du côté du Petit-Ballon pour pouvoir aborder dans les meilleures conditions les deux nuits de course, ont eu la chance de pouvoir décrocher un des 2300 dossards « il faut d’abord faire des courses qui donnent des points pour l’UTMB mais ensuite il y a un tirage au sort pour avoir un dossard. On a entendu que les organisateurs avaient reçu 8000 demandes. Pour moi d’avoir réussi à obtenir les dossards et en voyant la belle météo de ce week-end, c’étaient des signes et je savais que tout se passerait bien ! » explique Joël Most.

« Juste aller au bout »

Pour réussir à relever ce défi, ils ont pu bénéficier du soutien de leurs familles qui étaient présentes tout au long du parcours. « C’était une motivation de savoir que des proches nous attendaient à tel ou tel endroit » confie Carole tandis que Joël ajoute « les amis et collègues de boulot pouvaient suivre la course en live sur Internet et ça nous a bien aidés quand on a commencé à recevoir des messages d’encouragement par sms. J’ai eu un coup de barre vers le 30e km et grâce à ces soutiens c’est reparti. Ensuite ça a été du plaisir jusqu’à la fin ».

Leur seul objectif était d’aller au bout et de terminer sous la barrière horaire des 46h fixée par les organisateurs. « Quand on prend le départ, on sait que l’on va passer deux nuits dehors et qu’on va se faire mal, mais c’est d’abord du plaisir. Il y a beaucoup de choses à gérer, le ravitaillement et les barrières horaires en particulier » explique Carole Millet.

À l’arrivée, en 44 h 07 pour elle et 43 h 30 pour lui, loin des 20 h 34 du vainqueur, le Français Xavier Thévenard et des 22 h 37 de l’Américaine Rory Bosio la première féminine, l’essentiel était ailleurs.

Une semaine après la course, les deux « finishers » ont d’ailleurs encore des étoiles plein les yeux lorsqu’ils parlent de la course. Lorsqu’on leur demande quelles images ils en garderont, Carole Millet répond « le départ, j’étais en larmes avec l’émotion et l’ambiance, et puis le lever du jour après la première nuit, en descendant le col de la Seigne, au milieu des sifflements des marmottes, les sommets déjà ensoleillés, il y avait la fraîcheur de l’aube et l’odeur de l’herbe. Et aussi, les chamois, les bouquetins du côté des Montets ».

Joël a lui aussi encore un peu la tête là-haut « je retiendrai l’ambiance de folie, des paysages magnifiques et puis l’image de ces lampes frontales dans la nuit depuis le Col de Balme ». Refaire l’UTMB n’est plus forcément leur objectif et Joël de lancer « on l’a fait dans les meilleures conditions, pourquoi ne pas se donner un autre défi comme le Tor des géants à Courmayeur avec ses 330 km et +24000 m de dénivelé… »

Documents associés
A l'affiche du PCA
8 octobre 2018 - ESR Colmar AC
Engagement des licenciés ESRCAC (avant le 15/10) et besoin de bénévoles merci de remplir le (...)...
3 octobre 2018
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
21 mars 2018
et besoin de bénévoles pour la réussite de l’équipe !...
3 février 2018
Remises des récompenses lors de l’AG...
2 janvier 2018
Albums photos
Partenaires

Endurance Shop

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design