Accueil PCA » Médiathèque » Actualité »
30 décembre 2013

29/12/13_DNA_46 ème Corrida de la Saint-Sylvestre à Neuf-Brisach


L’an dernier, lors d’une course partie sur les chapeaux de roues, Rachid Chékhémani avait bataillé avec Mounir Acherki, le futur vainqueur, et Solatte Saber avant de s’avouer vaincu. Il terminait sur la troisième marche du podium en 20’ 23”.

Hier, en l’absence des deux athlètes du Collectif Athlé 10, le militaire du 7eBataillon de chasseurs alpins, basé à Bourg-Saint-Maurice, a couru un peu moins vite. Et a surtout géré son effort pour créer un écart durant les deuxième et troisième boucles tracées autour des places d’Armes et de la Mairie à Neuf-Brisach.

Deux militaires sur le podium

« Au deuxième tour, je ne me suis pas posé de question. Je suis parti et j’ai fait le forcing pour creuser un écart, résume l’ex-double champion de France du 5 000 mètres. Je les ai fait sauter à l’usure sur un parcours cassant, très technique, où il fallait souvent relancer. Je n’ai pas compté le nombre de virages à angle droit qu’il a fallu prendre ! »

Malgré une gêne à la cuisse et deux dernières boucles moins enlevées, le quadragénaire a su se préserver d’un retour de David Eckes, pourtant relégué à plus de dix secondes après cinq kilomètres de course.

« Il faut toujours en garder sous le pied pour le sprint, sourit Rachid Chékhémani, vainqueur du championnat de France militaire de cross à Colmar dans la catégorie vétérans et qui lorgne avec appétit sur les “France’’ interarmées fixés au 15 janvier à Fréjus. Je ne pensais pas gagner, car je suis plus à l’aise sur 10 ou 15 km. »

C’est pourtant bien le coureur de Sotteville-lès-Rouen, en vacances dans la région mulhousienne, qui se classait premier après les 6,6 kilomètres de course, en 20’ 40”, devant les 279 autres participants.

David Eckes (AC Huningue) a fini sur ses talons (20’42). « Je suis peut-être parti trop tard. Mais je n’avais pas trop de sensations. J’avais un point de côté à mi-course. Je ne savais pas si j’allais abandonner ou continuer, indique celui qui a déjà remporté la corrida de la Saint-Sylvestre. Durant les fêtes, on fait moins attention à ce qu’on mange et on s’entraîne moins. En plus, la vitesse, ce n’est pas mon fort. »

De retour des Pyrénées

Troisième à dix secondes du vainqueur, en 20’50, Nouredine Kechad a cédé du terrain lors du dernier kilomètre. « Rachid, je le connais. S’il est venu ici, c’était pour faire un résultat, assure l’athlète du PCA, militaire à Mühlheim. J’ai travaillé l’endurance durant un stage commando dans les Pyrénées, mais il me manquait un peu de spécifique. »

Le Colmarien, qui revient de blessure, s’est dit néanmoins très satisfait de sa troisième place, conservée pour quatre secondes devant son partenaire de club Aurélien Pierre (20’ 54’’).

Première féminine, Marie Schwob (ASPTT Mulhouse) en a terminé en 26’ 24”. Elle devance Virginie Isner (Run’In/Salomon), distancée de 19 secondes, et Julie Weniger (Collectif Athlé 10), reléguée à près d’une minute (27’ 16”).

Tout afficher

Documents associés
A l'affiche du PCA
14 août 2017
Les inscriptions sont ouvertes !...
27 juillet 2017 - ESR Colmar AC
... pour les catégories EA, PO et BE...
20 juillet 2017
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
21 juin 2017
********LES GAGNANTS DE LA TOMBOLA********...
Albums photos
Partenaires

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design