Accueil PCA » Médiathèque » Actualité »
27 février 2014

L’ALSACE_ Céline Distel-Bonnet : « J’ai des hauts et des bas »


Céline, vous deviez effectuer votre seule sortie de l’hiver vendredi sur 60 m au meeting national en salle de Metz. Pourquoi avoir renoncé au dernier moment ?

Au départ, c’est surtout Dimitri (Démonière, son entraîneur) qui voulait que je fasse une compétition, pour voir où j’en suis, avoir quelques repères avant de préparer concrètement l’été. Personnellement, je n’étais pas très enthousiaste. C’était un peu difficile pour moi de renouer avec la compétition sans m’être préparée du tout pour la salle. Je n’ai pas remis les pieds dans des starting-blocks depuis le mois d’août. Même si le but n’était pas de faire un chrono extraordinaire, ça aurait été un peu bête de courir ce 60 m en 8 secondes…
Comment vous sentez-vous ?
Depuis mes trois semaines de stage en Afrique du Sud en janvier, je passe un peu par des hauts et des bas. Là-bas, les conditions étaient vraiment idéales. J’en ai profité au maximum. Du coup, le retour dans le froid et la solitude à Strasbourg a été rude. C’est parfois compliqué en termes de motivation. Ma préparation reste bonne, mais j’ai eu des jours sans, je ne m’en cache pas. J’en ai parlé à mon coach et on va essayer de caler un nouveau stage au soleil en avril, à la Réunion, en Martinique ou aux Canaries. Avoir de nouveau dix jours pour ne penser qu’à l’athlétisme, ce serait bien pour me rebooster.
Quand avez-vous prévu votre grande rentrée en plein air ?
Comme d’habitude, sur 200 m lors du 1er tour des interclubs (le 4 mai), avec mon club du Pays de Colmar Athlétisme. Ensuite viendra très vite la Coupe du monde des relais aux Bahamas (24-25 mai à Nassau). J’aimerais bien y participer. Puis il y aura les championnats de France Elite (11-13 juillet à Reims) et enfin, l’Euro (12-17 août à Zürich), mon grand objectif de l’été. Les minima (11’’30) sont abordables, mais il y aura beaucoup de candidates. Dans ce contexte, le classement aux « France » sera primordial.
Avez-vous défini d’autres objectifs pour cette saison ?
Non, pas vraiment. Outre le 4x100 m, j’aimerais vraiment me qualifier individuellement pour l’Euro, sur 100 m et pourquoi pas sur 200 m. Et, cela va de pair, battre mes records sur les deux distances (11’31 au 100 m et 23’’30 au 200 m).
La blessure des Mondiaux 2013 est-elle oubliée (*) ?
Quand il fait froid, je sens encore la cicatrice à ma cuisse (Ndlr : elle s’était claquée au moment de passer le témoin en finale). Mais pour répondre vraiment à la question, oui, d’un point de vue psychologique, la page est tournée depuis un moment et je crois que c’est le cas aussi pour les autres filles du relais.

(*) Avec le relais 4x100 m, Céline Distel-Bonnet avait pris la 2e place des Mondiaux de Moscou, avant d’être destituée de sa médaille deux heures après le podium pour un passage de témoin hors zone.

Documents associés
A l'affiche du PCA
6 mai 2018
Epreuves des athlètes !...
5 mai 2018
8ème Meeting National d’Athlétisme - on vous y attendra nombreux !...
3 mai 2018
Allez, on compte sur tous les athlètes !...
8 avril 2018
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
21 mars 2018
et besoin de bénévoles pour la réussite de l’équipe !...
Albums photos
Partenaires

Endurance Shop

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design