Accueil PCA » Médiathèque » Actualité »
12 juillet 2014

11-13/07/14_L’ALSACE_Championnat de France Elite à Reims


Si vous cherchez la valeur sûre de l’athlétisme alsacien ces deux dernières saisons, n’allez pas plus loin : c’est Céline Distel-Bonnet.

De toutes les campagnes internationales avec les Bleus depuis qu’elle a raté le wagon pour les Jeux Olympiques en 2012, la Savernoise est aussi la seule athlète régionale à s’offrir une fois de plus une double ration ce week-end, sur 100 m aujourd’hui, sur 200 m demain, à l’occasion des championnats de France Elite. Avec, dans les deux cas, de réelles chances de podium. L’an passé, dans le magnifique stade Charléty du 13earrondissement de Paris, elle avait d’ailleurs décroché le titre de vice-championne de France sur la ligne droite avant d’échouer à la 5e place sur le demi-tour de piste.

« L’objectif, c’est la gagne, sur 100 m et 200 m »

Cette saison, qu’elle considère pour le moment comme « la meilleure » de sa carrière, la sprinteuse vedette du Pays de Colmar Athlétisme aimerait bien s’offrir deux podiums au lieu d’un. D’abord, parce qu’une breloque nationale est toujours bonne à prendre ; ensuite, parce que cela validerait encore davantage les progrès entrevus depuis sa rentrée au début du mois de mai. Et, pour peu que les conditions soient favorables, de nouveaux records personnels pourraient l’attendre derrière la ligne d’arrivée du stade Georges Hébert (11’’31 sur 100 m et 23’’30 sur 200 m actuellement).

En l’occurrence, un nouveau meilleur chrono sur 100 m serait quoiqu’il arrive synonyme de minima pour les championnats d’Europe (11’’30), précisément ce après quoi elle court comme une dératée depuis plus de deux mois. Pour l’heure, la Bas-Rhinoise de 27 ans s’est arrêtée à 11’’37. C’était jeudi dernier, à Lausanne. Mais ceux qui la suivent savent également que sans un vent particulièrement coquin ces dernières semaines, elle aurait mis un pied à l’Euro zurichois depuis belle lurette.

« Tous mes records, je les ai réalisés à l’occasion de championnats de France Élite, positive la diététicienne strasbourgeoise. Mais je ne penserai pas au chrono. Ça, je m’en soucierai une fois la ligne franchie. L’objectif, c’est la gagne, sur 100 m et 200 m. »

Le pari est de taille, surtout sur 100 m cet après-midi (séries à 17 h 10, finale à18h20), où la bataille s’annonce somptueuse. Outre la tenante du titre, Myriam Soumaré (11’’18 cette saison et en l’état quasi indétrônable), deux autres filles ont couru plus vite que l’Alsacienne cet été : Stella Akakpo (11’’28) et Ayodele Ikuesan (11’’32), ses deux autres partenaires du relais 4x100 m tricolore, avec qui elle visera un podium à l’Euro le mois prochain (12-17 août). En d’autres termes : les billets individuels pour la Suisse seront en grande partie distribués en fonction du classement rémois.

« Mon pic de forme, c’est normalement pour maintenant, indique l’élève de Dimitri Démonière depuis deux ans. Tout se jouera sur la concentration, ce sera la clé de mes courses. Si je fais mon échauffement comme il faut, si je mets les bonnes intentions au départ, si j’assure dans la transition et dans la fin de course, bref si tous les ingrédients sont réunis, le résultat sera là. »

Dit comme ça, ça paraît presque simple. Sauf qu’il y a des mois de travail derrière, la plupart du temps toute seule, à Strasbourg. Une récompense sous la forme d’une rondelle métallique n’en serait que plus belle.

Documents associés
A l'affiche du PCA
14 août 2017
Les inscriptions sont ouvertes !...
27 juillet 2017 - ESR Colmar AC
... pour les catégories EA, PO et BE...
20 juillet 2017
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
21 juin 2017
********LES GAGNANTS DE LA TOMBOLA********...
Albums photos
Partenaires

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design