Accueil PCA » Médiathèque » Actualité »
16 juillet 2014

12-17/08/14_ Championnats d’Europe à Zürich


Benjamin Compaoré, Sofiane Selmouni et Céline Distel-Bonnet iront en Suisse. Cette dernière n’est sélectionnée qu’en relais pour l’instant. Bizarre.

Les critères étaient pourtant clairs. Les règlements de la Fédération stipulent que parmi les athlètes ayant réussi les minima (11’’30 sur 100m féminin), le classement lors du championnat de France Élite de Reims serait prépondérant. Ce dernier terme figure même en gras.

Une séance de rattrapage de luxe pour l’Amiénoise

Céline Distel-Bonnet, 3e , a devancé Stella Akakpo de trois centièmes en finale samedi, toutes deux ayant couru leur demi-finale en 11’’24 au préalable. Première et deuxième, Myriam Soumaré et Ayodele Ikuesan sont sélectionnées. Mais voilà que le comité de sélection de la Fédération a décidé de mettre la sprinteuse colmarienne et la championne d’Europe espoir 2013 en balance.

« Nous verrons laquelle va se détacher de l’autre », commente le Directeur technique national Ghani Yalouz. Se détacher ? Mais c’est fait. Et si déjà, à quelle occasion ? La sprinteuse du Pays de Colmar Athlétisme ne courra plus cette semaine, contrairement à Akakpo, inscrite au meeting Ligue de Diamant de Monaco vendredi. Elle y bénéficiera d’une forte concurrence pour la booster, à commencer par la Jamaïquaine Veronica Campbell-Brown, 10’’86 cette année. Une séance de rattrapage de luxe pour l’Amiénoise. Pour ce qui est de l’équité, veuillez passer votre chemin…

De manière compréhensible, la Savernoise, forcément désabusée, a préféré ne pas s’exprimer hier soir. « On verra ce qui se passera vendredi soir à Monaco », a-t-elle concédé platement. Après avoir rempli son contrat à 100 %, la Savernoise se trouve impuissante, sans pouvoir influer sur les événements.

Il y a peu, lors de son passage en Alsace, Ghani Yalouz avait loué son comportement exemplaire au sein du relais 4X100m. « Céline joue un rôle important dans ce relais, déjà de par sa discrétion, son humilité. C’est une Alsacienne. » Elle aurait mérité une autre récompense.

Sofiane Selmouni l’a eu sa récompense. À juste titre. Sur 800m, l’ensemble du podium de Reims a été sélectionné : Piere-Ambroise Bosse, Paul Renaudie et donc le demi-fondeur de l’EGMA, même si les deux derniers sont restés en-deça des minima, pour 15 et 4 centièmes respectivement. Leurs chronos en font néanmoins des finalistes européens potentiels.

Enfin, le billet ne se discutait pas pour Benjamin Compaoré, le triple sauteur du S2A, vainqueur du meeting Ligue de Diamant de Saint-Denis (17,12m), argenté à Reims et candidat au titre à Zürich.

Documents associés
A l'affiche du PCA
16 janvier 2018
Suite de la Réunion d’information du vendredi 12/01 à 20h au stade de l’Europe de (...)...
16 janvier 2018
Résultats du Sondage !...
13 janvier 2018 - FC Guebwiller A
7 janvier 2018
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
2 janvier 2018
Albums photos
Partenaires

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design