Accueil PCA » Médiathèque » Actualité »
21 juillet 2014

19/07/14_DNA_Course du Rabseppi à Voegtlinshoffen


Record d’affluence encore battu pour la Course du Rabseppi à Voegtlinshoffen. Ils étaient 202 participants à prendre le départ samedi. Olivier Crand et Christine Poyet sont les deux lauréats du 13,2 km.

Après avoir couru partout pour aider à l’organisation avant, pendant et après la course, Olivier Georgenthum, président de la MJC des 3 Châteaux, pouvait avoir le sourire.

Avec 202 partants, la Course du Rabseppi a battu son record de participation. Elle tient son pari de s’installer durablement dans le calendrier des jolis rendez-vous.

Il faut dire que le cadre, à Voegtlinshoffen, est splendide. Le tracé du circuit, en deux boucles, est assez exigeant. Ce n’est pas pour rien si la compétition est l’une des étapes « course courte » du Trophée des Vosges.

Le soleil, comme l’an passé, était lui aussi de la partie, tout comme la joëlette de l’association « Dunes de l’Espoir ».

L’équipage, composé de sept coureurs, aura donc permis à Camille et Jules de se joindre à la fête. Il y avait même Éric, l’homme de Cro-Magnon, tout de peau de bête vêtu, « en réponse à un pari avec un ami ». Tous les ingrédients étaient donc là pour une belle fête.

Mais il y avait aussi une course à disputer et certains n’étaient pas forcément venus admirer le paysage. On pense notamment à ceux qui visent la victoire finale dans le Trophée des Vosges. Parmi eux, Mickaël Baradel, le vainqueur sortant, et son dauphin Fabrice Delacote.

Pas une surprise de les voir pointer en tête au terme du premier tour et de ses deux côtes redoutées. Mais devant eux, il y avait un troisième homme : Olivier Crand.

Le licencié de Rouffach (PCA/CCA) passe une première fois la ligne dix secondes devant Baradel (24’49), avant de le lâcher au train durant le second tour. « Je connais bien Mickaël et je savais qu’il fallait que je pousse entre les côtes pour le distancer. Ce parcours était vraiment très plaisant. » Le soleil n’a pas gêné plus que cela le militaire, qui a longtemps été en mission à la Réunion.

« Il mérite sa victoire »

De son côté, Mickaël Baradel (Colmar Marathon Club) a « payé les efforts de ces dernières semaines », durant lesquelles il a « beaucoup couru ».

Mais il se veut bon perdant : « Je suis ravi pour Olivier, il mérite sa victoire. J’ai manqué de jambes. » Il accusera finalement un déficit de deux minutes par rapport au temps du vainqueur (50’52), nouveau record de l’épreuve. Fabrice Delacote complète le podium (54’00).

Chez les femmes, il y a eu beaucoup moins de suspense, tant Christine Poyet a dominé les débats. Avec 3’30 d’avance au terme de la première boucle, elle n’a laissé aucune chance à sa dauphine, Marie Schwoob. « Ce parcours était vraiment bien, très beau de surcroît, apprécie la lauréate. Je prépare les Crêtes Vosgiennes et je suis contente de ma victoire ici. »

La satisfaction des participants est en tout cas une bonne nouvelle pour les organisateurs de la Course du Rabseppi, qui peuvent se projeter sereinement vers l’édition 2015.

Documents associés
A l'affiche du PCA
10 décembre 2018
Bons moments d’échange de ce Dimanche 9 décembre 2018, merci aux participants (...)...
1er décembre 2018
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
25 novembre 2018
Invitation aux licenciés du PCA le 7/12 de 19 à 20 h 30...
21 mars 2018
et besoin de bénévoles pour la réussite de l’équipe !...
3 février 2018
Remises des récompenses lors de l’AG...
Albums photos
Partenaires

Endurance Shop

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design