Accueil PCA » Médiathèque » Actualité »
4 août 2014

L’ALSACE_La parole est à l’entraîneur


« Céline a une vraie marge de progression »

Dimitri Démonière, entraîneur de la Colmarienne Céline Distel-Bonnet (PCA), sélectionnée sur 100 m et 4x100 m
LA SAISON : « Céline fait désormais partie du gratin français sur les épreuves de sprint, et commence même à entrer dans le gratin européen, comme en témoigne son chrono (11’’24, 13e performance européenne de la saison). Elle a battu son record personnel sur 100 m et s’est qualifiée pour l’Euro : l’objectif intermédiaire a été atteint. On peut donc dire qu’elle réalise sa meilleure saison. »
L’OBJECTIF A L’EURO : « Se qualifier pour la finale. Ça fait deux ans que l’on travaille ensemble et on est d’accord sur un point : aller à l’Euro n’est pas une fin en soi. Il est hors de question d’y faire de la figuration. A priori, la place en finale se jouera autour de 11’’20. On a vu aux championnats de France il y a quinze jours qu’elle n’était pas loin du compte (Ndlr : 11’’18 en finale avec un vent légèrement trop favorable de 2,1 m/s). Si elle reste dans le même état de forme - et ça a été notre leitmotiv ces derniers jours -, elle peut le faire à Zurich. Après, il y a également le 4x100 m, une épreuve dont les quatre titulaires potentielles (Distel-Bonnet, Soumaré, Ikuesan et Akakpo) sont les quatre premières du 100 m des derniers championnats de France, mais aussi les quatre filles qui ont fait 2e des Mondiaux à Moscou l’an dernier, avant d’être disqualifiées. Individuellement, elles sont chacune à un meilleur niveau que l’an passé. Au-delà de l’incertitude en relais, on peut donc affirmer qu’un podium est dans leurs cordes. »
L’AVENIR : « Il ne faut pas que Céline se mette trop de pression par rapport à cette première sélection individuelle seniors. L’année prochaine, le niveau de performance requis sera plus élevé pour les championnats du monde. Cet Euro n’est qu’une étape intermédiaire. À 27 ans, elle a encore une vraie marge de progression. Elle a des fois du mal à accepter de se déplacer pour se confronter au plus haut niveau, mais il y a du mieux. Mon objectif, c’est de l’amener à son maximum. »


Le programme de Céline :

A Castres  :
Quinze jours après avoir décroché le bronze sur 100 m et l’or sur 200 m aux championnats de France Élite à Reims, la sprinteuse colmarienne Céline Distel-Bonnet (PCA) s’est imposée jeudi soir sur la ligne droite au meeting national de Castres. Malgré un chrono moyen vu les conditions (11’’39 en finale avec vent favorable de 1,1 m/s, 11’’35 en série), la Savernoise d’origine a fait le plein de confiance avant les championnats d’Europe à Zurich (12-17 août). L’Alsacienne et son entraîneur Dimitri Démonière ont par ailleurs changé leur plan initial qui était de se rendre à Aix-les-Bains pour y effectuer un stage de quelques jours avant l’Euro. Finalement, ce stage aura lieu à Castres même, où les conditions météo seront a priori bien meilleures qu’en Savoie.

Céline Distel-Bonnet rentrera le 5 août à Strasbourg pour se ressourcer un peu avant ses grands débuts en séries du 100 m à Zurich, le mardi 12 août.

A Zurich : 

Séries du 100 m mardi 12 août, demi-finales et finale mercredi 13 ; séries du 4x100 m samedi 16, finale dimanche 17.

Documents associés
A l'affiche du PCA
3 octobre 2018
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
21 mars 2018
et besoin de bénévoles pour la réussite de l’équipe !...
3 février 2018
Remises des récompenses lors de l’AG...
Albums photos
Partenaires

Endurance Shop

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design