Accueil PCA » Médiathèque » Infos PCA »
18 août 2014

17/08/14_DNA_Luc Marlier n’est plus

Le destin prend parfois des raccourcis dont on se passerait bien.

Luc Marlier, président du comité du Haut-Rhin – surtout pour rendre service, personne ne voulant du poste – et vice-président du Pays de Colmar Athlétisme (PCA), n’aura pas vu la sprinteuse du club colmarien, Céline Distel-Bonnet, se parer d’argent sur 4x100m, au Letzigrund…

Né en 1947, il s’est éteint brutalement, hier matin, victime d’une crise cardiaque. Tout l’athlétisme alsacien est sous le choc, à l’image de son président Jean-Marie Bellicini, sans voix ou presque, à la mi-journée, à Zurich. « Nous perdons un élément de grande valeur. On va essayer d’encaisser, de faire au mieux. »

Au PCA, depuis des lustres, Luc Marlier formait un tandem complémentaire avec l’actuel président Jean-Pierre Hoerner qui, depuis chez lui, a contenu son émotion pour évoquer élogieusement son bras droit, qui fut à la ville, dessinateur industriel aux établissements Husson, à Lapoutroie.

« Venant de la région parisienne, il a rejoint l’Alsace puis le CAC (Colmar Athlétique Club) à la fin des années 60. Comme moi, il fut de la fusion avec les SRC en 1973. Athlète déjà, il était surtout un gars disponible, engagé, chez les scouts notamment. Maintenant qu’il n’est plus là, tout le monde se rendra compte de tout le boulot qu’il abattait. Moi je parlais, lui, il travaillait. »

La formule, un rien caricaturale certes, en dit toutefois long sur l’engagement de Luc Marlier. Homme de l’ombre, il s’occupait de tout sur un stade, jusqu’au dernier meeting national, au début de l’été, au stade de l’Europe. Ancien demi-fondeur, coureur de marathon en moins de trois heures, il a disputé le 3 000 m steeple lors des interclubs tant que ses performances pouvaient bonifier les totaux.

Les courses hors-stade lui doivent énormément. Jury au niveau national, membre de la commission au sein de la Ligue d’Alsace et secrétaire de la commission hors stade du Haut-Rhin, Luc Marlier a surtout créé les Crêtes vosgiennes en 1975. Il en constituait toujours la cheville ouvrière, comme celle des courses DNA, en novembre à Colmar. Les deux principales épreuves de masse dans le département.

« Pour ses proches, mais aussi pour tout l’athlétisme alsacien, c’est une perte énorme, a soupiré le président du comité du Bas-Rhin, Albert Koffler. Il était impliqué à tous les niveaux. »

Le hors stade paie, une nouvelle fois, un lourd tribut à la fatalité, un peu plus de trois ans après la disparition de Vincent Sahorès, tout aussi dévoué à la cause de l’athlétisme.

Les DNA présentent à sa femme, Martine, à ses trois filles, Virginie, Céline et Laure, et à tous leurs proches, leurs très sincères condoléances.

Documents associés
A l'affiche du PCA
19 août 2018 - ESR Colmar AC
Mail de votre entraîneur à venir....
30 juillet 2018
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
17 juillet 2018 - ESR Colmar AC
2 juillet 2018
11 juin 2018
du samedi 9 juin 2018...
Albums photos
Partenaires

Endurance Shop

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design