Accueil PCA » Médiathèque » Actualité »
4 avril 2015

03/04/15_DNA_CHAMPIONNATS D’ALSACE DE MARCHE

« Les Jeux, le Graal »



Sans concurrence, il a terminé sa course, puis est reparti aussi sec dans la forêt mulhousienne pour « la récupération. Un petit quart d’heure ».

Sa foulée semblait aussi limpide que lors de la course mais… Il sourit : « J’étais beaucoup moins rapide, il faut faire redescendre le rythme cardiaque ».

« Ça ne reflète pas ce que je fais aux entraînements »

Et encore, s’il avait l’air facile, le gamin était loin d’être satisfait à l’arrivée. « Je ne suis pas content du tout, je suis à une minute de mon record. Ça ne reflète pas ce que je fais aux entraînements. Je me sentais bloqué ». Il réalise un temps de 23’29’’, son record est de 22’24’’ (réalisé à Vittel en décembre).

Depuis septembre, le gamin se trouvait à Nancy. Mais, ça n’a pas duré. « J’ai quitté à la fin du deuxième trimestre, explique David. Je n’étais pas bien. Au début, ça me convenait bien. Mon entraîneur ( Eddy Riva ) m’a bien apporté d’un point de vue technique, mais après, c’était un peu compliqué. »

Retour en Alsace donc, du côté de Widensolen, depuis deux semaines. Le neveu des sœurs Kuster a retrouvé son petit nid douillet, et ses habitudes. « À la maison, j’étudie par correspondance. À Nancy, j’étais dans un lycée professionnel. J’avais des horaires aménagés, mais la classe était moyenne. Ici, je m’entraîne avec mes parents, comme avant de partir à Nancy ».

Sa maman n’est pas une inconnue de la course à pied non plus, Dominique Hager. « On ( elle et son mari ) est dans le milieu, on l’encadre, sourit la maman. On est là pour l’aider, on sait les sacrifices que cela demande ».

David, qui a eu 16 ans le 25 mars, est bien conscient des efforts à fournir pour atteindre le très haut niveau. « Quand on a la passion, on ne se dit pas que les sacrifices sont de trop. Je préfère aller m’entraîner que de sortir ». « Pour le moment », répond malicieusement sa maman.

Son rêve passera par énormément de sacrifices. Il garde les pieds sur Terre. « Faire les J.O., c’est le Graal pour un sportif. J’en suis encore loin, j’ai beaucoup de travail, il est trop tôt pour le dire. On verra selon mes capacités et ma progression ».

Documents associés
A l'affiche du PCA
10 décembre 2018
Bons moments d’échange de ce Dimanche 9 décembre 2018, merci aux participants (...)...
1er décembre 2018
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
25 novembre 2018
Invitation aux licenciés du PCA le 7/12 de 19 à 20 h 30...
21 mars 2018
et besoin de bénévoles pour la réussite de l’équipe !...
3 février 2018
Remises des récompenses lors de l’AG...
Albums photos
Partenaires

Endurance Shop

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design