Accueil PCA » Médiathèque » Actualité »
8 août 2015

DNA_Guebwiller - Un sportif à l’honneur


En présence de son adjointe aux Animations et à la Jeunesse, Isabelle Schroeder, des conseillers Didier Losser, délégué aux sports, Dominique Cautillo délégué à la sécurité, Philippe Jelsperger et Marcel Metzger, des représentants du sport, Jean-Pierre Hoerner, président du PCA, et Johan Charpentier, président du FCG Athlétisme et de l’OMS, le maire a salué Jérôme Haeffler et ses proches. Il est revenu sur les années difficiles qu’a vécues l’athlète guebwillerois, victime d’une double rupture du tendon d’Achille en 2013. « Ce deuxième titre, après celui de 2010, est d’autant plus remarquable qu’il a été acquis après une grave blessure, alors que d’habitude, en pareil cas, les athlètes français perdent souvent leurs moyens ! ».

Et de rendre un hommage appuyé à l’entourage du champion. « Je remercie la famille de Jérôme Haeffler qui a joué un rôle déterminant dans ces circonstances difficiles. Je salue aussi ceux qui dans son environnement sportif l’ont accompagné dans son parcours.

« Le FCG est un très bon club qui se consacre à l’athlétisme, la discipline sportive reine. La municipalité se devait de marquer le coup en décernant à Jérôme Haeffler la médaille de la ville. » Didier Losser et Johan Charpentier, son successeur à la présidence du FCG-Athlétisme, ont rappelé l’itinéraire sportif de Jérôme Haeffler, son arrivée à l’âge de six ans au club, son attachement indéfectible au FCG malgré les sollicitations, le contrat professionnel signé par l’athlète – une première à Guebwiller – la figure de proue du club et l’ambassadeur de la ville qu’il est. Pour Jérôme Haeffler, ses deux titres nationaux n’ont évidemment pas la même valeur. « Celui de 2010 était important par ce qu’il a ensuite entraîné, en particulier ma sélection aux championnats d’Europe de Barcelone. Celui de cette année, on a dit et redit dans quelles circonstances je l’ai obtenu. N’empêche que je suis déçu par mon lancer. »

Une renaissance

Le 11 juillet à Villeneuve d’Ascq, Jérôme n’a lancé « qu’à" 70,40 mètres » (contre 80,37m en 2010), mais le déclic s’était produit début juin aux championnats d’Alsace (71,06m), confirmé une semaine plus tard au meeting de Colmar (69,90m). Mais avant les France, Jérôme a vécu trois semaines éprouvantes. « A Colmar, j’ai ressenti des douleurs au tendon et j’ai douté, mais tout s’est bien passé, explique l’athlète. Mais j’avais toujours mal, au point que j’ai très sérieusement envisagé de ne pas aller à Villeneuve d’Ascq. Avec la peur que je ressentais, ce n’était pas la peine. Mais mon kiné m’a soigné physiquement et rassuré mentalement. Sur place, j’ai tout donné dès le premier essai et j’ai su tout de suite que c’était le bon ! ».

Son prochain objectif, la Coupe de France des lancers par équipes de quatre avec le PCA.

Documents associés
A l'affiche du PCA
22 septembre 2018
Retrouvez toutes les photos et lien sur la page facebook pour les photos de Lucas et les (...)...
17 septembre 2018 - ESR Colmar AC
Bienvenue aux nouveaux licenciés : retrouvez les horaires d’entraînements par (...)...
30 juillet 2018
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
11 juin 2018
du samedi 9 juin 2018...
10 juin 2018
Retrouvez toutes les photos et la vidéo + live du Meeting !...
Albums photos
Partenaires

Endurance Shop

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design