Accueil PCA » Médiathèque » Actualité »
11 août 2015

L’ALSACE_ Trois Rouffachois à l’assaut du Mont-Blanc

De gauche à droite : Nicolas Ohlmann, Etienne Bourmault et Bernard Gross, ici au départ du tour de la vallée de la Thur (107 km, 4 500 m de dénivelé positif), qu’ils ont réalisé en guise de préparation à la PTL®. DR


Dans le cadre des épreuves d’ultra-endurance organisées lors du réputé Ultra-Trail du Mont-Blanc (24-30 août), il en est une qui dépasse l’entendement : la Petite Trotte à Léon ou PTL®.

Cette épreuve d’ultra-endurance particulièrement difficile se court en moyenne et haute montagne autour du massif du Mont-Blanc. Elle est à réaliser en autonomie complète par des équipes indissociables de deux à trois participants. Un trio d’athlètes licenciés au CCA Rouffach en prendra le départ : Etienne Bourmault, Bernard Gross et Nicolas Ohlmann. Ce sera la seule originaire du grand Est à y participer.

« C’est le défi d’une équipe plus qu’un défi personnel »

Longue de quelque 300 kilomètres pour environ 27 000 m de dénivelé positif, la PTL® contraindra les coureurs à franchir 30 grands cols, dont le Mont Buet (3 096 m). Le départ sera donné à Chamonix le lundi 24 août au soir, pour une arrivée prévue le dimanche suivant, le 30 août. Les équipes devront gérer leur progression, leur ravitaillement et leurs temps de repos comme elles l’entendent, dans la limite des 142 heures imparties. Pour respecter les barrières horaires, les temps d’arrêt devront être les plus courts possibles, soit 2 à 3 heures par jour au maximum.

Heureusement pour eux, les trois sportifs alsaciens engagés n’en sont pas à leur coup d’essai, avec derrière eux une longue expérience des trails de montagne. Ils ont par ailleurs effectué le tour de la vallée de la Thur (107 km, 4 500 m D +) en guise de préparation.

« La Petite Trotte à Léon, c’est le défi d’une équipe plus qu’un défi personnel, explique Bernard Gross. Elle requiert des capacités physiques et mentales hors normes. La cohésion de l’équipe est indispensable à la réussite et de ce point de vue, nos longues sorties d’entraînement ont permis de la renforcer. » Pour ne rien gâcher, les camarades du CCA Rouffach se connaissent depuis longtemps, ayant travaillé ensemble à Clemessy à Mulhouse.

Outre la longueur et les pentes abruptes de la PTL®, les conditions atmosphériques dans les Alpes à cette période de l’année peuvent rendre l’épreuve particulièrement éprouvante. C’est la raison pour laquelle seulement 300 coureurs, soit une centaine d’équipes, participeront à la course alors qu’ils seront plus de 7 000 pour les quatre autres épreuves de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc, dont la course phare éponyme de 168 km et 9 600 m de dénivelé positif.

SUIVRE Une balise GPS/GSM permet de suivre la progression des athlètes en temps réel, sur le site internet de l’organisation : http://utmb.livetrail.net. Nom de l’équipe alsacienne : « En passant par la montagne ». Plus de détails sur www.ultratrailmb.com.

Documents associés
A l'affiche du PCA
14 août 2017
Les inscriptions sont ouvertes !...
27 juillet 2017 - ESR Colmar AC
... pour les catégories EA, PO et BE...
20 juillet 2017
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
21 juin 2017
********LES GAGNANTS DE LA TOMBOLA********...
Albums photos
Partenaires

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design