Accueil PCA » Médiathèque » Actualité »
25 septembre 2015

27/09/15_L’ALSACE_Spehler change de braquet


Premier champion de France de trail de l’histoire - à Gap, en 2013, quand l’événement avait été organisé pour la première fois sur une épreuve unique -, Sébastien Spehler se présentera sur la ligne de départ des championnats 2015, ce dimanche (5 h 30) au Mont-Dore, avec l’espoir de reconquérir un titre perdu l’an passé (6e à Buis-les-Baronnies).

Sur le parcours du Grand Trail du Sancy (60 km, 3 350 m de dénivelé positif), l’Ammerschwihrien tentera surtout de renouer avec la victoire après son abandon à la CCC (Courmayeur-Champex-Chamonix) le 28 août dernier, un échec qui l’a amené à revoir ses plans en cette fin d’année 2015. « J’ai décidé de laisser tomber la Diagonale des Fous à la Réunion (164 km le 22 octobre), annonce l’athlète du PCA/CSL Neuf-Brisach. Je n’ai pas aimé la prépa de la CCC alors, du plus long encore… Non, ce n’est pas mon truc. Après les « France » de trail, je me tournerai vers un nouvel objectif : un 100 km sur route, que je courrai le 7 novembre à Pia, près de Perpignan. » 

En attendant, Spehler fait du jus… de raisin

Un nouveau défi sans doute plus aisé à atteindre s’il l’attaque avec un 2e titre de champion de France de trail en poche. En présence du tenant du titre Sylvain Court (Bouliac SP), sacré champion du monde de la spécialité fin mai à Annecy (quand Spehler avait abandonné alors qu’il était en tête à 12 km de l’arrivée), et d’une dizaine d’autres de ses camarades de l’équipe de France, la partie est loin d’être gagnée. Mais, en Alsacien convaincu, le citoyen de Bassemberg a opté pour une préparation à sa façon : faire les vendanges ! « Je vendange à Ammerschwihr, chez Théo Meyer, depuis deux semaines et demie, sourit l’intéressé. C’est sûr que ça fait de grosses journées, entre 8 et 9 heures de vendanges, plus les entraînements… Le soir, je dors bien ! » 

Si cette méthode s’avère payante, il ne devrait pas en être le seul bénéficiaire puisque le PCA doit se déplacer en masse en Auvergne ce week-end, club avec lequel Spehler avait décroché la 3eplace par équipes sur trail long l’an passé.

Le Colmar Marathon Club aura lui aussi des arguments à faire valoir, si tant est qu’il injecte cette fois du sang féminin aux avant-postes. Le classement par équipes est en effet réalisé par addition des temps des quatre premiers athlètes d’un même club avec au moins un homme et une femme. À Buis-les-Baronnies, le CMC avait placé quatre hommes dans les 100 meilleurs du trail long. Avec la présence d’une femme, il aurait été quasi assuré du podium…


Documents associés
A l'affiche du PCA
6 mai 2018
Epreuves des athlètes !...
5 mai 2018
8ème Meeting National d’Athlétisme - on vous y attendra nombreux !...
3 mai 2018
Allez, on compte sur tous les athlètes !...
8 avril 2018
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
21 mars 2018
et besoin de bénévoles pour la réussite de l’équipe !...
Albums photos
Partenaires

Endurance Shop

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design