Accueil PCA » Médiathèque » Actualité »
8 janvier 2016

L’ALSACE_La salle, ce n’est pas pour demain


On a tellement pris l’habitude de ne rien voir venir que cela semble désormais faire partie intégrante du calendrier. 

Malgré des signaux favorables l’hiver passé, matérialisés par les engagements financiers de la Région (prise en charge à 50 % du coût des travaux plus la TVA, soit 7 à 8 millions d’euros) et les relances vigoureuses du président de la Fédération française d’athlétisme (FFA) Bernard Amsalem en février dernier, le projet de construction d’une salle d’athlétisme en Alsace est une nouvelle fois tombé dans l’oubli au printemps.

Aucune ville, aucune collectivité ne s’est officiellement portée candidate pour accueillir la structure couverte et le projet a - consciemment ou inconsciemment - été reporté aux chutes de neige suivantes.

Pour l’instant, il ne neige pas. Mais plusieurs bus quitteront malgré tout l’Alsace, tôt ce dimanche matin, avec à leur bord quelques centaines d’athlètes contraints de « s’expatrier » comme chaque année à « L’Anneau » de Metz pour y disputer leurs championnats régionaux en salle. Le premier d’une longue série d’allers-retours en Moselle, qui peuvent être de l’ordre de cinq ou six selon la discipline que l’on pratique et les ambitions que l’on nourrit pour la saison indoor.

« 25 000 euros par an » pour aller à Metz

Un poste de dépense par ailleurs non négligeable pour la Ligue d’Alsace, obligée de débourser « à la louche quelque 25 000 euros par hiver pour financer le transport et l’usage de la salle de Metz » , selon son président Jean-Marie Bellicini.

Le patron de l’athlé alsacien n’a pas jeté l’éponge, loin de là, mais il n’en est pas moins lucide : ces prochains mois, voire ces prochaines années, il sera avant tout question de mettre sur pied la fusion des ligues de la nouvelle grande région ACAL (Alsace- Champagne Ardenne-Lorraine), pas d’ériger une nouvelle structure couverte dédiée à l’athlétisme alors qu’il en existe déjà trois sur le nouveau périmètre administratif du Grand Est (à Metz, donc, mais aussi à Vittel et Reims). En qualité de secrétaire général de la FFA cette fois, Jean-Marie Bellicini était d’ailleurs toute la journée d’hier à Paris pour participer à la première réunion du groupe de travail sur la réforme des ligues françaises d’athlétisme.

« Officiellement, tout doit être finalisé au 31 décembre 2017, explique-t-il. J’imagine que si c’est prêt plus vite, c’est encore mieux. Difficile de prédire exactement à quoi tout ça ressemblera à terme, mais tel que c’est parti, il n’est pas certain du tout qu’il y ait encore des championnats d’Alsace en salle l’hiver prochain. Plutôt des championnats interrégionaux, à voir. La Ligue d’Alsace est en tout cas appelée à disparaître en tant que telle. »

Histoire de ne pas tout voir en noir, il est bon de noter que le principal soutien politique du projet de salle alsacienne, le Cernéen Jean-Paul Omeyer, a été nommé à la tête de la commission des sports du nouveau conseil régional Alsace-Champagne Ardenne-Lorraine, qui tenait sa première séance plénière lundi à Strasbourg. « Ce n’est pas parce qu’ils ont déjà une salle que les Champenois et les Lorrains ne nous soutiendront pas, ajoute Jean-Marie Bellicini. Il y a des endroits où des projets ont vu le jour en deux ans, il suffit d’une véritable volonté politique… »

En attendant ce petit « miracle », les athlètes alsaciens continueront de se produire sur l’anneau bleu de Metz. Une piste d’excellente qualité. C’est déjà ça.

Documents associés
A l'affiche du PCA
17 juillet 2018 - ESR Colmar AC
13 juillet 2018
Belle délégation au départ pour le PCA...
2 juillet 2018
13 juin 2018
Salle, piste, hors stade, cross, trail et montagne...
11 juin 2018
du samedi 9 juin 2018...
Albums photos
Partenaires

Endurance Shop

Région Grand Est

Conseil Départemental du Haut-Rhin

Caisse d'épargne d'Alsace

Ville de Colmar

Fédération Française d'Athlétisme

Ligue d'Athlétisme Région Grand Est

Comité Départemental dâ€â„¢Athlétisme du Haut-Rhin

booa constructeur archi-design